« Mitterrand-Bousquet » : Le théâtre du mensonge et de l’oubli de Robert Badinter

Pierre Lurçat, MABATIM.INFO

lundi 22 mars 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://mabatim.info/2021/03/22/mit...

à l’âge canonique de 93 ans, Robert Badinter fait de nouveau parler de lui ces jours-ci. Infatigable, il vient de publier un recueil de théâtre, incluant une pièce intitulée « Cellule 107 », dans laquelle il imagine un dialogue entre Pierre Laval et René Bousquet, l’organisateur de la rafle du Vél d’Hiv. « Robert Badinter fait parler des fantômes », écrit l’Express, donnant la parole à l’ancien garde des Sceaux, qui déclare que « le théâtre est une leçon d’humilité »…
J’ai vainement cherché dans les nombreux échos médiatiques de « Cellule 107 » la trace d’une quelconque humilité, et surtout celle d’un autre fantôme, que Robert Badinter semble avoir enterré dans l’oubli le plus total… Celui de François Mitterrand, qui fut à la fois – à des époques différentes – l’ami de Badinter et celui de Bousquet.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil