Des historiens sur le banc des accusés en Pologne

LE JOURNAL DE L’HISTOIRE par Anaïs Kien | France Culture

mercredi 10 février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.franceculture.fr/emissi...

La Pologne voudrait interdire toute évocation de sa responsabilité dans les crimes commis par le Troisième Reich. Un déni d’État qui mène des historiens devant la justice.
C’est un procès en diffamation qui se déroule cette semaine en Pologne. Filomena Leszczynska proteste contre la mention dans un livre d’histoire de son ancêtre d’Edward Malinowski, maire de Malinowo, au nord-est du pays, pendant l’occupation allemande. Sur le banc des accusés, Barbara Engelking et Jan Grabowski auraient impliqué sans preuves son parent dans un massacre de Juifs dans l’ouvrage« Plus loin, c’est encore la nuit » qui aborde la question douloureuse des complicités polonaises dans l’entreprise d’extermination des Juifs d’Europe décidée par le gouvernement du Troisième Reich.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil