Les oubliés du conflit

par Michèle MAZEL | TEMPS et CONTRETEMPS

vendredi 5 février 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...

ls sont les pions invisibles d’un jeu qui les dépasse. Citoyens d’une entité qui se veut un pays mais qui ne se soucie pas d’eux ; dépendants d’un autre qu’ils ne veulent pas reconnaître. A en croire les chiffres officiels, probablement sous-estimés, 80.000 ouvriers palestiniens venaient travailler chaque jour en Israël avant la pandémie. La plupart dans la construction, l’industrie ou l’agriculture, rarement dans des emplois qualifiés, mais leurs salaires faisaient vivre des familles et parfois des villages entiers. Selon une experte palestinienne ces travailleurs contribuaient plus d’un milliard de shekels par mois à l’économie du pays.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil