Oups ! Nos amis sont les amis de nos ennemis…

Liliane Messika, MABATIM.INFO

dimanche 8 novembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://mabatim.info/2020/11/08/oup...

On a l’habitude, lorsqu’un attentat se produit, que Le Monde s’acharne contre le doigt qui montre le coupable. Les terroristes islamistes n’auront jamais la haine du quotidien de déférence (au prophète). À l’inverse, lorsque l’attentat est revendiqué comme réponse à un blasphème, les frontières entre l’excusisme, l’empathie, la sympathie, le compagnonnage de route et l’atténuation des circonstances ont tendance à se brouiller.
Le quotidien, qui a emménagé, pour ses 75 printemps (arabes), avenue Mendès-France, a dû faire frémir dans sa tombe celui qui a incarné à la perfection l’honnêteté intellectuelle.
Est-ce cette adresse, qui a poussé le journal, le 30 octobre 2020, à admettre du bout des lettres (mais dans le titre) que « Des milliers de musulmans protestent contre Emmanuel Macron au Bangladesh, au Pakistan et dans les territoires palestiniens (le Monde) » ?



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil