Trump, the End ? Netanyahu, pas du tout inquiet à l’idée de voir Joe Biden, Président.

Israel Valley

samedi 7 novembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://israelvalley.com/2020/11/05...

EDITORIAL. Nathalie Sosna-Ofir.
Se lamenter qu’en cas de départ de Donald Trump de la Maison Blanche Israël restera orphelin, seul, pauvre, n’aura plus d’ami, plus d’amour, plus de soutien des Etats Unis est une ineptie. Et c’est surtout mal connaître l’histoire des relations israélo-américaines, une histoire qui débute quelques minutes après que Ben-Gourion déclare l’indépendance d’Israël, le 15 mai 1948, quand le démocrate Harry Truman est le premier à reconnaitre le tout jeune pays.
D’autant plus que c’est le démocrate Barak Hussein Obama, dont le vice-président était un certain Joe Biden, qui a été le plus généreux vis-à-vis de l’état hébreu. Quelques jours avant de quitter la Maison Blanche, il accorde à Israël un soutien militaire jamais accordé à aucun autre pays, 38 milliards de dollars sur 10 ans.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil