La stupidité des intellectuels Ou comment le bon sens a échappé aux plus intelligents d’entre nous

par Daniel Pipes - Spectator

lundi 24 août 2020, par Desinfos

Voir en ligne : http://fr.danielpipes.org/19721/la-...

Selon une expression du XVIe siècle, « il n’y a pas plus fou qu’un vieux fou ». Mais depuis l’essor d’idéologies totalitaires comme le fascisme, le communisme et l’islamisme à l’époque de la Première Guerre mondiale, on pourrait adapter cet adage comme suit : « il n’y a pas plus fou qu’un intellectuel fou. »
L’intellectuel est quelqu’un d’engagé dans le monde des idées, qui lit et écrit pour gagner sa vie et transforme les faits en théories. Selon la définition qu’en a donnée Jean-Paul Sartre, l’intellectuel est « quelqu’un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. » Charmante définition qui n’évacue pas le fait que les intellectuels ne se privent pas de critiquer leurs propres sociétés, une fonction qui se révèle utile dans les autocraties mais dont l’impact dans les démocraties s’avère insidieux. Que l’on pense seulement à notre système éducatif.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil