Comment des prisonniers du ghetto de Varsovie ont réussi à endiguer une épidémie de typhus

Sciences et Avenir

jeudi 20 août 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.sciencesetavenir.fr/san...

Durant la Seconde guerre mondiale, le ghetto de Varsovie, le plus important ghetto juif au sein des territoires d’Europe occupés par les nazis, parvient à endiguer une épidémie de typhus, alors que la faim, le froid et la terreur font rage.
Varsovie, 1940. Dans le plus important ghetto juif d’Europe créé par l’Allemagne nazie, la faim et le froid font rage. 450.000 Juifs, soit environ 40% de la population de la ville, vivent dans des conditions insalubres.
Ils ont été placés par les autorités allemandes sur une surface d’environ 8% de la superficie de Varsovie, autour de laquelle un mur d’enceinte a été construit.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil