Biden pourrait-il apaiser les relations entre démocrates et Israël ?

OLJ

vendredi 14 août 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lorientlejour.com/artic...

Lors de son premier voyage en Israël en 1973, Joe Biden se souvient d’avoir rencontré la Première ministre Golda Meir, éternelle cigarette au bec, qui lui avait expliqué dans le détail sa vision du Moyen-Orient. Depuis, le démocrate est resté un ardent défenseur de l’État hébreu. C’était peu avant le déclenchement de la guerre de Kippour, qui a vu les armées arabes de la région attaquer par surprise Israël. Fraîchement élu au Sénat, Joe Biden s’était entretenu avec Golda Meir qui semblait inquiétée par la situation régionale.
Cette rencontre a été « l’un des moments les plus importants (de ma vie) », raconta plus tard Joe Biden, qui s’apprête à être couronné ce week-end candidat du Parti démocrate à la présidentielle américaine après cinq décennies de vie politique marquées par une défense de l’État hébreu



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil