Comment le détour imprévu au port a tourné au désastre

ynetnews.com | JForum

samedi 8 août 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jforum.fr/comment-le-de...

Le capitaine du navire russe transportant du nitrate d’ammonium a déclaré que “ la cargaison était hautement explosive et d’une très forte concentration, c’est pourquoi elle a été conservée à bord pendant si longtemps, avant d’être stockée à l’intérieur du port.Les produits chimiques qui ont pris feu lors de l’explosion la plus meurtrière en temps de paix de Beyrouth sont arrivés dans la capitale libanaise il y a sept ans sur un cargo qui prenait l’eau, loué par la Russie et qui, selon son capitaine, n’aurait jamais dû s’arrêter là, à Beyrouth.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil